Le chemin vers l'Eveil

chemin vers l'éveil ( selon le mahasatipatthana )

C'est le très Noble Octuple Sentier, à savoir: la Compréhension Juste, la Pensée Juste, la Parole Juste, l'Action Juste, les Moyens d'existence Justes, l'Effort Juste, l'Attention Juste, la Concentration Juste.


1. Qu'est-ce que la Compréhension Juste ? 
C'est la compréhension de la souffrance, la compréhension de l'origine de la souffrance, la compréhension de la cessation de la souffrance, la compréhension de la voie menant à la cessation de la souffrance; voilà ce qui est appelé la compréhension de la souffrance.

2. Qu'est-ce que la pensée Juste ? 
La pensée libre de désir, la pensée libre de malveillance, la pensée libre de cruauté ; voilà ce qui est appelé la pensée Juste.

3. Qu'est-ce que la Parole Juste ? 
S'abstenir de mentir, s'abstenir de colporter des ragots, s'abstenir de prononcer des paroles dures, s'abstenir de bavardages ; voilà ce qui est appelé la parole Juste.

4. Qu'est-ce que l'Action Juste ? 
S'abstenir d'ôter la vie, s'abstenir de prendre ce qui n'est pas donné, s'abstenir d'inconduite sexuelle ; voilà ce qui est appelé l'Action Juste.

5. Qu'est-ce que les Moyens d'existence justes ? 
Quand le Noble disciple, abandonnant un mauvais moyen d'existence, subvient à ses besoins par un bon moyen d'existence ; voilà ce qui est appelé le Moyen d'existence Juste.

6. Qu'est-ce que l'Effort Juste ? Voici :
-  Face à quelque chose de malsain qui n'est pas encore apparu, le bhikkhu fait preuve de volonté, d'endurance, d'énergie, applique son esprit et lutte.
-  Face à quelque chose de malsain qui est apparu, il fait preuve de volonté, d'endurance, d'énergie, applique son esprit et lutte.
-  Face à quelque chose de sain qui n'est pas encore apparu, il fait preuve de volonté, d'endurance, d'énergie, applique son esprit et lutte.
-  Face à quelque chose de sain qui est apparu, pour le maintenir et ne pas le négliger, pour le développer, l'amener à pleine maturité, le faire grandir, il fait preuve de volonté, d'endurance, d'énergie, applique son esprit et lutte. Voilà ce qui est appelé l'Effort Juste.

7. Qu'est-ce que l'attention Juste ? 
Voici : un bhikkhu demeure dans la contemplation du corps dans le corps, ardent, avec claire compréhension, observant attentivement et ayant écarté la convoitise et les soucis envers le monde.
Il demeure dans la contemplation des sensations dans les sensations, ardent, avec claire compréhension, observant attentivement et ayant écarté la convoitise et les soucis envers le monde.
Il demeure dans la contemplation de l'esprit dans l'esprit, ardent, avec claire compréhension, observant attentivement et ayant écarté la convoitise et les soucis envers le monde.
Il demeure dans la contemplation des objets mentaux dans les objets mentaux, ardent, avec claire compréhension, observant attentivement et ayant écarté la convoitise et les soucis envers le monde.
Voilà ce qui est appelé l'attention Juste.

8. Qu'est-ce que la Concentration Juste ? Voici :
a) un bikkhu, détaché des plaisirs sensuels grossiers, détaché des choses non salutaires, avec sa pensée appliquée à un objet (vitakka) et sa pensée analysant cet objet (vicāra), avec la joie (pîti) et le bonheur (sukha) né de cette observation, il entre dans la première absorption et y demeure.

b) Lorsque la pensée appliquée à un objet (vitakka) et la pensée analysant cet objet (vicāra) se sont apaisées, et que intérieurement l'esprit est pacifié et unifié, il entre dans un état libre de pensée appliquée et de pensée analytique, avec le ravissement (pîti) et le bonheur (sukha) nés de cette attitude de l'esprit; ainsi il entre dans la deuxième absorption et y demeure.
c) Avec le détachement du ravissement, il demeure dans l'équanimité, attentif et clairement conscient, éprouvant dans son corps ce bien-être dont les Nobles disent : “Équanime et attentif, il demeure dans le bonheur”; ainsi il entre dans la troisième absorption et y demeure.
d) Ayant abandonné le bonheur, ayant abandonné la douleur, ayant résorbé le plaisir et la peine précédents, il se trouve dans un état au-delà du plaisir et de la souffrance, purifié par l'équanimité et l'attention; ainsi il entre dans la quatrième absorption et y demeure.
Cela est appelé la Concentration Juste.

Cela est la Noble Vérité de la voie menant à la cessation de la souffrance.
Ainsi, il demeure, contemplant les objets mentaux dans les objets mentaux intérieurement.
Ainsi, il demeure, contemplant les objets mentaux dans les objets mentaux extérieurement.
Ainsi, il demeure, contemplant les objets mentaux dans les objets mentaux intérieurement et extérieurement.
Il demeure contemplant l'apparition des objets mentaux.
Il demeure contemplant la disparition des objets mentaux.
Il demeure contemplant l'apparition et la disparition objets mentaux.
La conscience : ” Ce sont des objets mentaux” est établie en lui dans la simple mesure nécessaire à la connaissance et à l'observation attentive. Ainsi, il demeure libéré, ne s'attachant à rien dans le monde

                                                                                  mindfulness-meditation-1.jpg

 

                                                                                          

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site