Causerie sur le mental et la conscience

Question : Le mental se déploie au sein de la conscience, mais la conscience d’une certaine façon, agit à travers le mental. Pourriez-vous clarifier cette interdépendance ?

Réponse : Le mental est un concept qui, comme n’importe quel concept, se réfère à d’autres concepts ou à des perceptions. Dans votre question, le mental est vu comme le contenant de toutes les mentations. Le mental n’est pas un organe comme le cerveau. Il n’est pas perçu. Ce n’est qu’un concept. Donc, en fait, il n’y a pas de mental. Que reste-t-il alors ? simplement des pensées et des perceptions, ou plus précisément, des mentations. Une mentation émerge de la conscience et, tôt ou tard, se dissout dans la conscience, de la même façon qu’un anneau d’or, qui est fait d’or, plus tard sera refondu en or. Il n’est jamais rien d’autre qu’or. Donc, tout est conscience.

 

Question : L’intervalle entre la formation et la dissolution n’est en fait qu’une prise de forme apparente, si je comprends bien ?

Réponse : Vous pourriez appeler cela conscience avec objet, avec une forme ou un concept. Mais cela demeure conscience, il n’est qu’une chose « La conscience ».

 

                                      Textes extrait de l’ouvrage « le sens des choses » de Francis Lucille

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×