9/le petit garçon et le mystère de Dieu

 

Le Chaos

 

La progression de ce pouvoir qui s'installait en lui était à double tranchant; bien que cela lui donnât des facultés qui l'aidaient à avancer plus rapidement dans sa quête sur le chemin de l'éveil, le jeune homme devenait de plus en plus sensible aux malaises de l'environnement immédiat.

Après plusieurs mois de souffrances, la vie changea pour lui et ses proches, sa femme dépassée par la situation qui devenait insoutenable pour elle aussi, le quitta en amenant les enfants, l'instinct de mère était pour l'heure plus sûr que celle d'être l'épouse d'un illuminé et puis il fallait sauvegarder la vie des enfants tant désirés.

Dans les mois qui suivirent, l'association fut dissoute à la suite d'un fort désaccord entre différents groupes d'associés. Le plus visé, dans cette affaire, fût le président en personne (lui-même), les mêmes qui l'avaient encouragé dans le domaine de la parapsychologie et accompagnés jusque-là, lui reprocher d'être plus ou moins excessif dans son devenir au sein de l'équipe. Il proposa de se tempérer et d'exercer ses qualités psy et de guérison qu'auprès de ses patients et non au sein du groupe. Sur ce, les différents protagonistes le quittèrent, chacun rentrant chez soi.

Le soir tombant, encore sous le choc des discussions séparatives, lui qui avait souhaité un travail fraternel et de partage, cela ne pouvait à ses yeux en être autrement pour le bien de tous; alors il demanda au plus profond de lui de refuser ce pouvoir psy dérangeant, dans les minutes qui suivirent il se trouva projeté dans le vide enfermé dans un cercueil de plomb, dérivant et descendant à grande vitesse dans les fins fonds de cet espace incommensurable; il avait l'impression que la vie qui l'avait fait naître et progresser jusqu'à présent s'en allait, il n'était plus chez lui et cela semblait contraire au principe de la vie elle-même; un malaise profond s'installa en lui, il se sentit vider d'énergie accompagner d'une grande tristesse et révolté du subi de la situation; ce n'était point confortable à son goût, alors il demanda s'il pouvait faire marche arrière en acceptant le retour du pouvoir, cela se fit attendre .... Puis il demanda plus fort en s'engageant à le porter encore plus fort envers et contre tous, qui à passer pour un illuminé voire un fou aux yeux de tous. À la dernière injonction le pouvoir ne se fit pas attendre, du ciel tomba un flux d'énergie vibratoire qui en même temps sembler monter du sol, le ciel est la terre étaient réunis le transperçant de toute part. Un nouveau départ s'annonçait ... d'autres périodes difficiles viendront par la suite, et souvent dans ces moments-là il se rappelle un sutra de Patanjali qui disait à peu prés ceci :

" Lors d'une modification de conscience, les formes qui avaient accompagné la conscience jusque-là, laisse place à d'autres formes correspondant à cette nouvelle conscience. Il s'ensuit donc une transformation dans le monde de la forme sous ces trois aspects : physique (toutes formes matérielles), astral (le domaine des émotions) et mental(le domaine de la pensée) "

                                                                                                 (Voir suite et fin X) 

 

A1wheelrealm

 

 
Ajouter un commentaire